Slipeu Landais

Une nouvelle espèce de dangereux prédateurs a été découverte par notre ami Alain BourgraIn Dubourg de la Ligue pour la protection des oiseaux,une espèce qui n'est pas sans rappeler par sa dangerosité et son ridicule celle des aficionados répandue elle dans 11 départements du sud de la France.Cette espèce se caractérise par une apparence très singulière et ça n'est rien de dire que l'on aimerait pas croiser la nuit au coin d'un bois l'un de ses réprésentants.Cela d'ailleurs n'est pas sans rappeler l'atmosphère du film "Délivrance".

Comme toujours ce sont les auteurs de violence qui se victimisent et d'une pirouette magistrale affirment être dans la légalité du fait qu'ils ont une autorisation de piéger l'allouette.Sont ils dans la légalité quand il rudoient a coup de pelle des activistes pour la protection des espèces?Qu'il y'ait violation de propriété privée c'est un compte et la justice tranchera mais de là a exercer la violence c'en est un autre.

Landes : des militants de la LPO et des journalistes agressés à coups de pelle par un homme en slip

Des membres de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) qui menaient lundi matin une opération contre le braconnage des pinsons, une espèce protégée, ont été violemment pris à partie par des riverains à Audon (Landes), nécessitant l'intervention de la gendarmerie, a constaté un journaliste de l'AFP.

http://www.liberation.fr
Il va de soi qu'en prédateurs inconditionels les aficionados protègent cette espèce de nuisible tout comme ils exècrent toute loi en faveur du bien être animal.

Nicolas Couffignal en aficionados qui se ...



Nicolas Couffignal en aficionados qui se respecte invoque toujours la légalité de la corrida mais par contre il soutient les actions de violence illégales de ses amis chasseurs de la même manière que celles des aficionados.Elle a bon dos la loi,elle ne vaut que lorsqu'elle va dans leur sens!C'est là toute l'hypocrisie de l'aficion!

Lorsqu'une petite mamie se voit verbalisée a hauteur de 200 euros pour nourir les oiseaux là encore l'aficionado trouve cela tout a fait légitime.

 

200€ d'amende pour Simone qui nourrit les oiseaux de son jardin : C'est mon seul plaisir depuis le décès de mon mari

Simone a 80 ans. Depuis 48 ans, elle habite une maison proche du centre-ville à Arlon. Depuis le même nombre d'années, elle nourrit les oiseaux qui passent par son jardin. Les moineaux et les mésanges en profitent... mais les pigeons aussi. "Je sais que ça attire aussi des pigeons, mais ce n'est pas le but.

http://www.rtl.be

 

Voici donc la réaction d'un aficionado notoire qui lui paie pour contempler les sévices infligés a des taureaux:

Hervé Bruneau - Captures d'écran | Facebook



Ce monsieur approuve qu'une octogénaire soit sanctionnée d'une amende de 200 euros pour nourrir les oiseaux sont seul petit plaisir hors Nicolas...



 

Des oiseaux engraissés dans le noir puis noyés dans l'armagnac: le cruel sort des ortolans

LE PLUS. La chasse à l'ortolan est interdite depuis des années. Pourtant, près de 30.000 de ces oiseaux sont tués chaque fin d'été au nom de la tradition dans les Landes, selon la LPO. Une situation intolérable aux yeux de Muriel Fusi, et pour laquelle la France pourrait être bientôt condamnée : l'ortolan est une espèce protégée.

http://leplus.nouvelobs.com

 

Mettons fin au massacre illégal des oiseaux familiers

Ici, dans cette belle région de Provence, un rougegorge s'agite, arrachant ses plumes pour essayer de se désengluer ; là une fauvette est déjà morte d'épuisement après s'être débattue de longues heures ; en Aquitaine, un bruant ortolan est capturé, engraissé dans le noir, puis noyé pour être cuisiné ; ailleurs c'est un chardonneret qui meurt écrasé sous une grosse pierre plate...

https://secure.avaaz.org   Merci a vous de signer la pétition çi dessus et de la partager sur les réseaux sociaux.


Bien sûr il va de soi que la personne auteur des commentaire ci dessus reproduits en capture d'écran bénéficie d'un total droit de réponse s'il désire 

s'exprimer a la suite de cette publication.Ceci n'étant pas une attaque personnelle mais le simple reflet de la pensée ambiante de l'aficion,pensée somme toute assez choquante.